novembre 27, 2022

Les différentes possibilités de remboursement d’un crédit

Certes, souscrire un crédit auprès d’une banque est une alternative intéressante pour assurer le financement de vos projets. Toutefois, vous serez amenés à les rembourser d’une manière ou d’une autre. Nous allons justement parler des différentes modalités de remboursement d’un emprunt. 

La durée du remboursement d’un crédit

La durée du remboursement d’un crédit est déterminée en fonction : 

A voir aussi : Assurance de la carte bancaire : tout savoir au lieu de payer plus

  • De votre capacité de remboursement d’emprunt
  • Des intérêts demandés par le prêteur
  • Du montant que vous avez emprunté

D’une manière générale, le remboursement d’un crédit se fait par mois. Vous devez verser un montant fixe appelé « mensualité ». Le remboursement s’effectue de la même manière que vous payez votre facture d’électricité ou celle de votre téléphone par mois. La date d’échéance est déterminée en amont par les deux parties, souvent au moment où le déblocage des fonds se réalise. Pour vous aider à suivre l’évolution de votre emprunt, la banque ou l’organisme emprunteur vous remet un tableau d’amortissement dans lequel sont inscrits : 

  • Le montant du crédit immobilier
  • La durée de remboursement
  • Le taux d’intérêt
  • La méthode de remboursement
  • Le montant des mensualités
  • Etc.

Ce qui vous permet d’avoir une idée sur le montant déjà remboursé et le reste à verser. Pour avoir plus de détails concernent le délai de remboursement d’un crédit, découvrez le paiement à crédit chez Cofidis

A lire aussi : Quelle mutuelle d’assurance choisir pour son couple ?

Les moyens de remboursement d’un crédit

Source image : pixabay

Il vous est possible de rembourser un crédit : 

  • Par échéances constantes
  • Par échéances modulables
  • Par différé d’amortissement
  • Par remboursement « in fine »
  • Par anticipation

Le remboursement d’emprunt par échéances constantes est le système le plus utilisé. Le montant fixé avec le prêteur reste identique durant la période de remboursement. En d’autres termes, vous versez chaque mois la même somme jusqu’à ce que vous ayez payé l’ensemble du montant emprunté. 

Avec le remboursement par échéances modulables, il vous est possible de modifier sur le long terme le montant des mensualités. Vous êtes donc autorisés à baisser ou à augmenter la somme à verser chaque mois. Cette option est pratique pour les personnes qui n’ont pas de revenus mensuels stables. Dans certains contrats, l’assuré peut même décider de suspendre momentanément les échéances pendant un temps limité en cas de problème financier passager ou en cas de chômage. 

Le remboursement de prêt par différé d’amortissement consiste à payer d’abord les intérêts d’emprunt avant de rembourser le capital sachant que le délai de remboursement est aussi fixé à l’avance. 

Dans le remboursement de crédit « in fine », l’assuré ne doit verser que les intérêts à l’établissement prêteur. La totalité du capital sera par la suite versée en une seule fois à la fin du contrat. 

Quant au remboursement par anticipation, il vous permet de choisir entre verser la totalité de vos mensualités en une seule fois pour mettre à terme à votre engagement et d’injecter une somme assez importante afin de diminuer la période de remboursement de votre crédit. 

D’autres modalités de remboursement sont proposées pour des cas particuliers, notamment pour : 

  • Les crédits immobiliers aidés ou réglementés
  • Le prêt à taux 0
  • Le prêt avec PEL ou GEL
  • Le 1% logement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *